top of page

Marge, Bart et Lisa

Dernière mise à jour : 9 nov. 2023

Une famille pas comme les autres 🐴🐴🐴



L’histoire de ces poneys commence à 3 : Marge, Lisa et Bart, une mère et ses deux enfants et d’un monsieur sans doute trop gentil et trop serviable. Ce monsieur vit dans une cabane qu’il s’est construite au milieu d’un pré. Un jour, une dame lui demande de garder 3 poneys chez lui. Il accepte de lui rendre ce service. La propriétaire des trois poneys les dépose et ne donne plus aucune nouvelle par la suite. Elle n’est jamais revenue leur prodiguer des soins. Ce gentil monsieur lui avait pourtant fait des appels à l’aide par l’intermédiaire d’amis, ne sachant ni lire, ni écrire, n’ayant pas de téléphone, cela lui était impossible la contacter directement.

C’est grâce à une de ses voisines que nous avons été alertées de la situation. Nous sommes intervenues avec nos soignants chez ce monsieur. Nous avons découvert des poneys ne pouvant presque plus se lever avec des sabots beaucoup trop longs. Notre maréchale a fait un travail formidable leur permettant de se mouvoir à nouveau. Notre vétérinaire équin, aussi sur les lieux, a pu leur prodiguer les premiers soins et commencer à établir un bilan de santé dans l'urgence. Les trois présentaient de multiples abcès aux sabots, des lésions liées à l’absence de parage et des poux. Les trois poneys ont révélé des lésions irréversibles, des fourbures très avancées avec pour chacun une bascule de la troisième phalange. Tout ceci est lié à l’absence de parage. La sœur, Lisa, ne pouvait pas se lever tant ses sabots dégoulinaient de pus, c’était la plus atteinte. Avec l’aide de handippetts 82, elle a pu obtenir des chaussons sur mesure afin de la soulager aux postérieurs. Ils n’ont jamais reçu de soins dentaires et n’arrivaient plus à s’alimenter. Leurs dents se sont transformées en surdents avec de multiples plaies, abcès et ulcères au niveau de la langue et des joues.

Bart a souffert de déshydratation à cause d’une forte dysenterie. Elle lui provoquait de vives douleurs à l’abdomen et rien n’arrivait à les calmer. Il refusait de s’alimenter… Il a donc été mis sous perfusion. Caroline, notre vétérinaire équin, lui a fait une prise de sang et il sera sondé pour le nourrir et lui faire ingérer un nouveau traitement. Notre vétérinaire avait une forte suspicion de processus tumoral du type lymphome digestif. Mais nous voulions écarter cette hypothèse de tout notre cœur et refaire un contrôle une fois son état stabilisé. Les soins intensifs qu’il a reçu lui ont permis de retrouver un confort de vie pendant quelques jours. Puis malheureusement, son état s’est dégradé en un week-end, il a décompensé rapidement.

Nous avons dû prendre la difficile décision de l’endormir afin d’abréger ses souffrances. Bart a été accompagné jusqu’au bout de sorte que, même en état grave, il ne ressente pas trop de douleurs. C’est une terrible décision à laquelle nous sommes malheureusement trop confrontées face à l’état des animaux que nous secourons.


Marge et Lisa ne se sont pas laissées abattre malgré la disparition de Bart. Elles se sont intégrées petit à petit au refuge pour, au final, finir au sein d’un troupeau en semi-liberté où elles peuvent aller galoper dans la forêt, ou bien venir au portail réclamer des gratouilles à leur soigneur. La vie de cette famille de poneys est très nuancée, mais nous avons choisi de garder le positif de cette histoire et de continuer à nous battre pour leur bonheur.


Voici une vidéo de leur sauvetage : https://www.instagram.com/p/CPKel7CK81L/

Voici une vidéo avant/après de Lisa :https://www.instagram.com/p/CZca4EghgDy/

Voici une vidéo de Marge et Lisa en plein câlin : https://www.instagram.com/p/CUICAItAsYW/

Voici une vidéo de Marge en pleine gratouilles : https://www.instagram.com/reel/CkFoUCKgCTo/?hl=fr


Posts récents

Voir tout

Pop

Maximus

2 Comments


Encore toute mon admiration à votre équipe pour tout le réconfort que vous apportez à nos amis les bêtes souvent plus dignes et nobles que les humains.

Jean pierre de Libourne.

Like

johala6585
johala6585
Sep 05, 2022

Une bien triste histoire pour ces trois poneys encore victimes d'une bonne femme pas très regardante ni compatissante, pour ne pas dire autre chose! Dieu qu'il est dur de prendre cette décision ultime, chaque fois qu'un de nos compagnons souffre trop ou ne peux plus avoir de vie "vivable"! Cela fait aussi partie de nos responsabilités lorsqu'on s'engage à s'occuper de nos compagnons animaux! Et plus on les aime, plus c'est difficile! Mais nous devons le faire, les laisser partir pour qu'ils ne souffrent plus, et qu'ils puissent aller dans la lumière là, où ils pourront à nouveau retrouver leur vraie liberté d'âmes!

Encore une fois, vous avez fait un travail remarquable, plein d'amour et de compassion! Ils sauront vous…

Like
bottom of page